Le Fief du Dragon Diplomate

Le site du Fief du Dragon Diplomate, association de jeux - La Roche sur Yon, Vendée
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 un point de vue, un moment de paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gortard
Sergent Gob
Sergent Gob


Age : 47
Localisation : fief de campagne sous les arbres
Date d'inscription : 01/04/2007
Nombre de messages : 180

MessageSujet: un point de vue, un moment de paix   Ven 11 Sep 2015 - 16:07

Le temps c'est arrêté, je ne sais depuis combien de temps je suis là.je n'ai pas mal , je n'ai pas faim. Plus que deux sensations étranges. Les chaînes qui m'entourent les poignets et les chevilles et le froid coutumier du grès sur ma joue. Cette sensation je la connais depuis que j'ai douze ans. Depuis que le père supérieur m'a demandé de chanter ce cantique à plat ventre, bras en croix au centre de l'église.Chanter ne pas s’arrêter, chanter pour garder mon identité, c'est le seul lien avec ma conscience. On a perdu, la parole de Simon de Phares ne fait plus écho dans ce monde moderne. Nous n'étions plus que trois. Nous avons perdu, perdu deux fois dans la vie dans la mort. Le cyanure n'y a rien fait, chanter ne pas se mélanger les strophes c'est tout ce qui reste.
Les corbeaux ne viendront pas nous aider cette fois, le docteur est mort. Dix siècles qu'on se prépare et rien, on était si peux nombreux. Les porteurs ont gagné, Schnabel est mort. Dix siècles pour ça, même le cyanure à échoué. Chanter, chanter pour exister, ne pas perdre, ne pas oublier qui je suis. Chaque mot est une ancre, un fil, une lumière. Chaque mot est mon passé, mon identité. L'élucidaire était limpide, clair, il fallait juste attendre,attendre le moment, attendre mille an et tout devenait possible. Mais on a faillit, on était si peux nombreux. Les corbeaux ne viendront plus, il est mort.
Je les entends, j'entends leur terreur, j’entends leur rage. Beaucoup abandonnent, certain ce battent, la force de survivre. Chanter, ne pas s’arrêter.Ils sont arrivé un lundi, c'était les derniers avant la fin. Comme les autres, à la fois faibles et fort, individualiste et complémentaires. Ils ont vite compris ce qu'il en était du monastère et de nous. Ils ont vite trouvé la thèse de Schnabel. Leur curiosité était un bonheur, nous étions si peu nombreux. Un regard neuf ne pouvait pas faire de mal.
On a été aveugle, tout est tellement évidement. On cherchait des signes divins des stigmates. Mais non pour De Phares tout était humain, homme omnipotent. Chanter, ce cantique est moi.
Je les entends, courir, ce cacher, les bombes et les tirs. Le chaos règne maintenant. Ils s'interrogent, mais pas trop, l'urgence c'est l'eau , la nourriture, survivre. J'aurais du comprendre quand ils ont volé dans le cimetière. Tout est clair maintenant. Le laboratoire, les recherches, pourquoi ils ont tué Schnabel ?, les corbeaux ne nous sauveront plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froghunter
Sergent Gob
Sergent Gob
avatar

Age : 19
Localisation : Là où je suis
Date d'inscription : 02/08/2015
Nombre de messages : 148

MessageSujet: Re: un point de vue, un moment de paix   Ven 11 Sep 2015 - 20:24

Mais qui ce personnage peut il être? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
un point de vue, un moment de paix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire un rond point - Faire un pano
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» [Story] Vos citations du moment
» Point de caractéristique
» Point de règle ork ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fief du Dragon Diplomate :: L'antre de la Bête - La vie de l'asso :: Jeux de rôle-
Sauter vers: