Le Fief du Dragon Diplomate

Le site du Fief du Dragon Diplomate, association de jeux - La Roche sur Yon, Vendée
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vendredi 03/09

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Velris Le Tsar
Gob' troubadour
Gob' troubadour
avatar

Age : 36
Localisation : A coté de l'amazone
Date d'inscription : 13/04/2007
Nombre de messages : 545

MessageSujet: Vendredi 03/09   Mer 1 Sep 2010 - 21:18

Suite de la campagne gros bile!

résumé de la dernière fois:
La veille de la fête des vents, alors qu'on dormait tranquillement, notre sommeil fut soudainement interrompu par un chant. Une fois dehors, on se rendit compte que les chants hypnotiques de la forêt, avaient étendu leur portée jusqu'au village. Le charme était si puissant que déjà les guerriers furent hypnotisés, et avancèrent dans la forêt. Me retrouvant seul, je rejoignit le tacticien et le forgelier qui escortaient la bande de zombies. Finalement on arriva dans la petite clairière, face un spectacle des plus fascinant. Le lieu était envahi de fantômes, tandis que le chant vint à bout des derniers résistants. Le temps s'écoula quand soudain le sol se mit à trembler alors que les fantômes s'étaient mis en cercle. C'est alors qu'une tour d'environs six mètres de diamètre émergea du sol. Soudain le chant s'interrompit, laissant les aventuriers seul face au bâtiment. La tour semblait avoir été construite dans unique bloc de marbre blanc, du fait qu'aucune jointure n'était apparente. Malheureusement, aucune porte ou fenêtre n'était visible, se qui poussa certains à sonder les murs tandis que je m'élevait dans les airs en directions du toit. Voyant mes camarades bredouilles, j'essayai de soulever une tuile.Quand soudain, la contemplation du maître de guerre nain fut perturbée par un éclair, alors qu'un hobit fumant, refit son apparition secoué par quelque spasme. Le forgelier reparti au village chercher un ménestrel et un mage, pensant que le son avait un lien avec la tour, il fut accompagné par d'autres, laissant le nain et le prêtre-guerrier seul dans la clairière. Finalement nos deux compères arrivèrent en courant, tandis que le nain cria "j'ai trouvé une po.", et s'immobilisèrent sous l'effet du chant toujours actif. Tout comme l'inquisiteur, ils s'agenouillèrent et se mirent en position de prière en vénérant un dieu qui pourtant leur est inconnu. Finalement, grâce à notre boîte de conserve ambulante, tout les zombies furent rapatriés à la tour. Sous les conseils du mage, le prêtre utilisa l'un de ses dracograme, et envoya une rafale de vent, ce qui fit réagir la porte qui s'illumina. Le pauvre musicien (terrorisé par le géant de métal) essaya différent accord, mais sans résultats, pour ensuite déguerpir à toute vitesse. Le moine proposa de défoncer la porte à coup de bélier, mais sans résultats, le mage(au grand désarroi du nain) enchaîna alors par un cône d'acide qui fragilisa radicalement les battants.
Finalement, par un dernier coup de bélier, la porte s'écroula nous laissant libre passage. A notre grande surprise, l'intérieure du bâtiment était entièrement vide, avec des murs parsemés de fresques, impossible à déchiffrer sans l'aide de la magie. C'est alors qu'une trappe fut découverte, et le mage qui voulu assouvir sa curiosité, demanda au nain de l'ouvrir. Le barbu empoigna l'anneau et tira de toutes ses forces, cela en déclenchant une rune de garde de façon explosive. Bien que n'ayant pas aimé la blague, celui-ci commença à descendre l'escalier qui se présentait à lui, suivit par le moine. Celui-ci fit rapidement sa réapparition, mais se calma bizarrement lorsqu'il fut proche du tacticien (victime d'un sort de terreur). En attendant que le nain reprenne ses esprits, l'ouverture fut bloquée à l'aide du bélier quand soudain? un éclair surgit blessant quatre de nos camarades. Peu de temps après, ce fut le mage qui descendit l'escalier en s'étant au préalable rendu invisible. Il arriva sans encombre à un palier où se trouvait une porte, le tout éclairé par des torches. Le hobit, pour se lancer un sort de protection, recula de quelques mètres mais percuta soudainement quelque chose de solide. L'ennemi tout aussi surpris, envoya tout de même ses lames sur le mage invisible, le blessant légèrement. Le mage n'eut même pas le temps de se retourner, qu'une seconde série de coup tomba, mais cette fois-ci le poison fut plus efficace car il paralysa le semi-homme. Celui-ci communiqua alors télépathiquement à son familier sa situation, alertant du coup ses camarades. Ceux-ci arrivèrent alors sur un ennemi qui aurait bizarrement perdu quelque chose (perte de son arme par échec critique). Par un croc en jambe, le moine fit basculer l'enemi dans le bas de l'escalier, embarquant du même coup un mage toujours invisible. Mais le hobit coupa rapidement son sort pour éviter de servir de bouclier pour l'enemi, cela ne l'empêcha pas de prendre de plein fouet l'explosion qui suivit la mort de l'enemi, sans un petit cadeau de ses maîtres. Grâce au prêtre, le mage retrouva sa liberté de mouvement tandis que le nain s'approcha de la porte. Bizarrement quand celle-ci s'ouvrit, un vent d'une énorme puissance envahit l'escalier, projetant d'une même coup le familier élémentaire de feu, celui-ci brûlant au passage quelques un de ses camarades. Ne restèrent finalement que le moine et le nain, qui parvinrent au bout d'incroyable efforts à passer le seuil de la porte. Mais ceux-ci furent accueillis à poing fermés par ce qui semblait être des élémentaires d'air, et ne pouvant faire face dans de telles conditions, le repli fut la seul solution.

Suite vendredi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vendredi 03/09
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 24 Septembre 2010
» Soirée du vendredi 15 Octobre 2010
» Soirée du Vendredi 13 Aout 2010 chez Fouman
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010
» Vendredi soir 12 novembre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fief du Dragon Diplomate :: L'antre de la Bête - La vie de l'asso :: Jeux de rôle-
Sauter vers: