Le Fief du Dragon Diplomate

Le site du Fief du Dragon Diplomate, association de jeux - La Roche sur Yon, Vendée
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la bande a DAVID donjon de naheulbeurk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
donar pan
Chef du clan Gob
Chef du clan Gob
avatar

Age : 50
Localisation : dans ton dos
Date d'inscription : 03/04/2007
Nombre de messages : 397

MessageSujet: la bande a DAVID donjon de naheulbeurk   Ven 9 Juin 2017 - 0:16

la suite des baffes et l'arrivée à la vieille capitale avant le Mooté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velris Le Tsar
Gob' troubadour
Gob' troubadour
avatar

Age : 36
Localisation : A coté de l'amazone
Date d'inscription : 13/04/2007
Nombre de messages : 561

MessageSujet: Re: la bande a DAVID donjon de naheulbeurk   Ven 9 Juin 2017 - 13:16

La suite des baffes? pourquoi?
On est gentil nous I love you
j'espère que les fuyards ont compris la leçon, mais j'ai un doute maintenant scratch

Présent bien entendu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velris Le Tsar
Gob' troubadour
Gob' troubadour
avatar

Age : 36
Localisation : A coté de l'amazone
Date d'inscription : 13/04/2007
Nombre de messages : 561

MessageSujet: Re: la bande a DAVID donjon de naheulbeurk   Jeu 15 Juin 2017 - 0:43

Nous voilà enfin arrivé à Glargh!
Accompagné de camarades hobbits et de l'Ogresse Karamelle, nous avions quitté Tussu pour rejoindre la terre de mon peuple, la Mooté!
Le voyage ne fut pas sans encombres. Nous avons du affronter des brigands, repousser une attaque d'hommes navets, tenir face à un cavalier maudit, protéger un convoie d'une embuscade de barbus, mais nous avons tenu bon et fait ... la moitié du chemin.
 
 La ville en tout cas est gigantesque! Les hobbits qui m'accompagnent, étaient eux beaucoup moins enthousiastes, ça change de la campagne. Après avoir échappé aux sorts d'un mage bougon, nous avions pu trouver une carte ainsi que différentes adresses utiles. On a enfin pu trouver ce qu'on voulait en équipement et mes anciens compagnons étant partis précipitamment (le pot commun n'a pas été partagé), les finances n'étaient pas un problème! Après le shopping, direction le temple de Braav, afin de pouvoir trouver deux aspirants et ainsi pouvoir quitter l'ordre au moment désiré. Malheureusement, sans doute du à la période de guerre, les choses n'allaient pas se passer aussi facilement! Le responsable, un humain fort sympathique, me donna une autre mission qui était de retrouver un artefact de Braav, dérobé il y a quelques temps. Les voleurs, la guide des cornus, exigeaient une somme faramineuse contre l'objet, la Bague Ornée de Braav. Mais en regardant le document, mon regard se détourna vers ma main. ce pourrait-il..? Mais oui, le signe de la guilde était le même que celui qui ornait la bague de mon père adoptif (le vieux cornu). Ce dernier me l'avait laissé avant de partir pour la capitale, cela après avoir bu de l'alcool de frelons. Aurait-il reprit les rênes de la guilde?
 Le paladin me parla de la préparation nécessaire, des nombreux dangers qui guettent dans les égouts, d'alliés expérimentés à trouver, blablabla...

 Moins de vingt-quatre heures plus tard, accompagné d'Hercule (ou Jason?)un paladin de Jordun et de l'Ogresse (niveau 2?), je me rendais à la Rue de l’Entrepôt. Selon les infos, l'une des entrées de la guilde se trouvait dans ce quartier et mon expérience me permit rapidement de repérer deux types à l'air patibulaire, qui semblaient monter la garde. Je me suis alors avancé vers eux et :
"Salut les gars, je veux parler avec le boss, mon paternel" cela en montrant la bague du vieux cornu...
Les gars avaient l'air surpris, mais l'un m'invita à le suivre tandis que l'autre rangeais son couteau. L'ogresse et ... c'est tout (la ville ça passe, mais les égouts, faut pas pousser) m'accompagnait durant la longue marche sous la ville.
 Je repensais encore au vieux Cornu, comment allait-il réagir à l'annonce de la mort de ses vieux camarades? Mais plus on avançait, plus l'inquiétude se faisait sentir: ils nous amènent où là? dans les geôles?
 Finalement on nous laissa entrer seuls dans une grandes salle au bout de laquelle un homme masqué attendait sur son trône...
" Salut papa, ça va?" ..... "ça fait un baille!"...
 C'est alors que l'homme envoya un objet, qui roula jusqu'à mes pieds, un crâne. Et après quelques secondes de silences...
"Alors, on ne reconnait pas sa famille?"
 Mon sang bouillit et arme au poing, j'avançais vers le vilain. Mais à peine avais-je fait deux pas que mon corps stoppa. Après tout ces combats menés, j'avais peut-être enfin retenu un truc! Si c'est trop facile, c'est qu'il y a un piège, des fosses!
" Karamelle, lance moi jusqu'à l’ennemi!"
" Moa topé?"
" Toi prendre moi comme ça, et lancer là-bas! tu comprends"
" Grou!"
Sitôt dit sitôt fait, et me voilà à quelques mètres du boss! Mais ce dernier protégé par une espèce de champ de force, appela quelqu’un ou quelque chose. Un passage s'ouvrit sur ma droite et un monstre de plusieurs mètres en surgit, un minotaure corrompu. L'odeur qui s'en dégageait était épouvantable, mais l'estomac tint bon. Je tenta une dissipation, mais la corruption resta et le monstre m'accula contre un mur. De son côté, l'ogresse, après avoir évité de justesse une dalle piégée, avançait avec précaution. Grâce aux pouvoirs de l'épée, je me téléporta près du chef de guilde, me demandant comment j'allais pouvoir me sortir de se guêpier. La bête, armée d'un énorme fendoir, frappait fort et quelques coups suffirait à me mettre hors combat. Mais je n'avais pas le choix et je couru vers la bête.
"BRAAAAAV"
Sur ses mots, le voleur hurla de douleur, et lâcha un petit objet, La Bague! Cette dernière brisa au passage la barrière protectrice, faisait disparaître le sourire de mon adversaire. Ce dernier me voyant ramasser l'artefact frappa, un coup qui aurait pu être fatal si je ne portais pas de bague anti-critique. De son côté l'ogresse affrontait courageusement le monstre, mais les potions de soins commencèrent rapidement à couler. J'activais le pouvoir de l'une de mes fibules dont le pouvoir m'aurait permit de provoquer un coup critique si mon adversaire ne possédait pas lui aussi un objet de contre. Mais cela ne l’empêcha de se faire trancher la main quelques secondes plus tard...
Durant le combat, le minotaure me chargea mais succomba finalement aux blessures causées par Karamelle. Le chef de guilde tenta alors de s'échapper par une porte dérobée mais fut suivit de peu par une épée et un marteau lourd volants. Ce dernier fut retrouvé quelques mètres plus loin, gisant dans une mare de sang.
Alors que nous ramenions le corps dans la pièce, du bruit se fit entendre de l'autre côté de la pièce. La porte principale s'ouvrit, laissant apparaître une foule de vilains pas beaux.
"Spock ... je veux dire Lyoo, téléportation ... S'il te plait"
Quelques secondes plus tard, après un passage au paradis des gnômes, nous réapparaissions dans notre chambre, dans l'auberge avec la folle et ses chats.

" l'ogresse gagne un niveau"
" groa!"
" Le paladin gagne un niveau!"
" Je suis, je suis niveau 9? Youpi!"
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la bande a DAVID donjon de naheulbeurk   

Revenir en haut Aller en bas
 
la bande a DAVID donjon de naheulbeurk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille épique pour la défense du Donjon de la Bravoure
» [Guide] Donjon bulbes et sort de capture d'ames
» Syl-Iriah de Raging Heroes peinte par Thomas David
» Par les auteurs du Donjon de Naheulbeuk(Le Survivaure)
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fief du Dragon Diplomate :: L'antre de la Bête - La vie de l'asso :: Jeux de rôle-
Sauter vers: